20/02/2016

DANS LE DÉSORDRE - UNE EXPLOSION D'ÉMOTION

Lire la chronique


Auteur : Marion Brunet
Genre : Contemporain Jeunesse
Sortie : 6 Janvier 2016
Editions : Sarbacane (LU EN PARTENARIAT)
Pages : 251

Résumé :

Ils sont sept. Sept qui se rencontrent en manif, dans la révolte, dans le désordre, refusant la vie qu'on leur impose. Ils décident de vivre ensemble, en squat et en meute.

Et au cœur de la meute, il y a Jeanne et Basile, qui 

découvrent l'amour, celui qui brûle et transporte.






Après toutes les éloges que j'entendais sur Marion Brunet, sur sa plume particulière et son style envoûtant dans ses différents livres, je ne pouvais pas passer à côté de son nouveau roman, sorti aux éditions Sarbacanes en ce début d'année. Puis, ayant assistée à sa conférence au salon du livre de Montreuil, l'auteure m'a totalement convaincu de lire Dans Le Désordre. Voici une bonne semaine que j'ai lu ce livre, et encore aujourd'hui, j'ai du mal à en parler car il m'a fait passer par un tas de sentiments que j'ai du mal à décrire.

Dans le Désordre parle de sept personnes . Sept personnes qui ont envie de croire que notre monde peut changer. Sept personnes qui vont se rencontrer lors d'une manifestation et qui vont ne plus se séparer. Ils vont apprendre à se connaître, à s'aimer, à changer.

J'ai d'abord beaucoup aimé comment Marion Brunet va réussir à rester claire, fluide tout en exploitant l'histoire de ces sept personnages. On apprends à les connaître, et étonnamment , on ne les confonds pas, on sait très facilement qui est qui et quelle est son histoire. Cette diversité de personnages permet au lecteur de s'identifier facilement à l'un d'entre eux. Je trouve que cette facette rajoute une certaine valeur à ce roman engagé car elle permet aux lecteurs d'avoir une opinion sur les sujets abordés qui sont par ailleurs d'actualités. Bien que ce soit classé jeunesse, ce roman, je pense, s'adresse à tout le monde.

Ce roman porte bien son titre, car, quand on le quitte, on est dans un état de pur désordre, on ne sait plus comment penser, faire la distinction entre ce qui est vrai ou ce qui est faux. J'exagère peut-être un peu mais Marion Brunet arrive à nous mettre dans un état assez contradictoire, nous ressentons d'un côté de la haine, une envie de révolte et d'un autre un sentiment de bonheur, familial, avec ce que "nous" avons vécu avec ces protagonistes. Marion Brunet a une plume poétique en même temps que brutale et pleine de vie ce qui correspond parfaitement avec ce genre de roman qui demande une réactivité du lecteur.

La petite chose qui a fait que Dans Le Désordre n'est pas un coup de cœur, est que j'aurais voulu en connaître un peu plus sur les idéaux des sept personnages. J'aurais voulu connaître plus précisément leurs opinions, leurs pensées. Un côté politique plus poussé me manquait.



Dans le Désordre est un excellent roman pour toutes générations confondues. Il nous ramène aux choses essentielles, ce que nous oublions quotidiennement dans notre confort. Je vous recommande ce nouveau roman de Marion Brunet à 100%. C'est une auteure que je vais un peu plus suivre !

Avez-vous lu ce livre ? Avez-vous envie de le lire ? Laissez moi un commentaire !

Kiss 


6 commentaires :

  1. Ce bouquin à l'air tellement génial... J'aimerais énormément le découvrir! ♥

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lu La Gueule du loup du même auteur que j'ai beaucoup aimé, mais pour autant ce livre ci ne me tente pas expressement pour le moment, je sais que l'auteur vien au salon du livre de ma région, peut être que j'en profiterais pour l'acheter à cette occasion ^^
    bonne lecture à toi miss ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai très envie de lire ce livre, je n'ai jamais rien lu de Marin Brunet et j'ai très envie de la découvrir :)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis totalement d'accord, ce roman nous sort de notre zone de confort, c'est le moins qu'on puisse dire :) Après, comme toi, j'aurais aimé voir poussé plus loin la réflexion de l'auteure à travers ses personnages, voir exactement où elle voulait en venir un peu :)

    RépondreSupprimer